Tour de table des papilles

 Interculturalité et altérité

Les cultures malgache, alévi et marocaine sont ici au rendez-vous. “Je me présente, je m’appelle Henri!”, le président de l’association rezéenne Le lémurien de Madagascar mise sur les échange de compétences entre le nord et le sud. Outre les savoir-faire comme la cuisson du riz, l’association nantaise vient en aide aux populations locales sur l’île et contribuent à apporter des réponses environnementales, de santé publique ou en matière d’éducation. Sur le stand, samossas au bœuf, nems aux légumes, plats poulet coco sont vendus pour récolter des fonds. Au détour de leur visite gastronomique non loin des stands associatifs du festival Tissé Métisse, Cheick, Sofiane, Yassine et Youness en profitent pour apprécier les saveurs. A deux stands, L’association RAPI, Rencontres Amitiés & Partages Interculturels aide les femmes dans le quartier Bellevue pour les sortir de leur isolement. Là-aussi, la cuisine est à l’honneur avec des assiettes de couscous et un large choix de pâtisseries orientales vendus au profit des future sorties.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *