Hicham Ali, artiste rap

L’écriture dans la peau

Hicham Ali a la rencontre facile. Pour une première dans les coulisses du festival Tissé Métisse, le rappeur au flow impeccable se livre au jeu des questions, réponses au micro de Matéo, Jessica, Khadidja, Inès, Guilhem et Swann. A Nantes, Hicham grandit auprès d’une famille sensible à la musique qui « a le rythme dans la peau » et porte attention aux textes qu’il écoute, le rap l’interpelle déjà. Hicham nourrit son appétit pour l’écriture dès l’âge de 9 ans, prend de l’assurance et commence à rapper sous le pseudo d’I-C avant la sortie d’un véritable album à l’âge de 15 ans. A la Maison de quartier des Dervallières, il poursuit l’aventure artistique avec l’association Rap à Cité et réalise ses premières expériences scéniques très jeune, sous les acclamations de sa famille venue le soutenir. Dans la vie, Hicham Ali est aussi animateur socio-culturel. Ses textes très personnels racontent son quotidien et ce qui l’interpelle. Il s’essaye même à quelques mélodies. Et n’a qu’une peur : perdre sa voix avant un concert.

“Quand on a le rythme et qu’on écrit des textes, c’est plus facile de faire du rap !”

Hicham – Arizona #Incredible1

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *