“Djihad” sur scène

Du théâtre pour déjouer les peurs

Dans les coulisses du Festival nantais Tissé Métisse, Ismaël Saidi narre son parcours et défend ses idées face aux journalistes venus le rencontrer. Charismatique, la quarantaine, il est l’auteur et le metteur en scène de la pièce de théâtre nommée « Djihad ». Partout où elle se joue depuis septembre 2014, le public répond présent, venu assister  en nombre à la quête de trois bruxellois en mal de repères, partis pour combattre en Syrie et sauver leurs frères musulmans. Rien ne se passera comme prévu. Ismaël Saidi nous conduit vers le désenchantement et les racines du mal. « Il ne faut pas oublier que ce n’est pas que du théâtre, nous avons aussi connu un ou deux gars partis faire le Djihad. » rappelle t-il au micro de Cheick, Sofiane, Yassine et Youness cet après-midi du 10 décembre.

“Le théâtre n’est pas encore téléchargeable !”

“L’humour est rassembleur.

“Aucun rêve n’est inaccessible !”

Villiers-le-Bel : Du théâtre pour prévenir contre la radicalisation Le Parisien TV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *