Passion musique

Peut-on vivre de son art?

Musicien passionné, Mathieu Rimbert a pu troquer en son temps quelques cours de Kung Fu contre des cours de musique avant d’imaginer pouvoir prendre la route pour écumer les cafés concerts de la région. S’il a pu vivre de son art, il le partage aujourd’hui auprès des plus jeunes lors notamment des Ateliers de transcription de La Folle Journée, festival nantais dédié à la musique classique parfois revisitée comme ici au Centre socioculturel de Bellevue. Au micro d’Anis et Jason, Mathieu Rimbert se livre un peu, beaucoup, passionnément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *